Logo Docteur Sourire

Chirurgie de la langue : techniques et indications

La chirurgie de la langue est une intervention médicale qui peut être réalisée pour diverses raisons, telles que la présence d’une tumeur ou un frein lingual trop court. Dans cet article, nous vous présenterons les différentes techniques utilisées en chirurgie linguale, ainsi que leurs indications et le processus de récupération suite à l’intervention.

Glossectomie partielle et totale

La glossectomie est une procédure chirurgicale qui consiste à enlever une partie (glossectomie partielle) ou la totalité (glossectomie totale) de la langue. Cette opération est souvent réalisée dans le cadre du traitement du cancer de la langue. Le choix entre une glossectomie partielle ou totale dépendra de la taille et de la localisation de la tumeur, ainsi que de l’état général de santé du patient.

Indications de la glossectomie

Les principales indications pour réaliser une glossectomie sont :

  • Le cancer de la langue, notamment lorsqu’il s’agit d’une tumeur maligne non résécable par des méthodes moins invasives
  • Une langue très hypertrophiée causant des problèmes respiratoires ou de déglutition
  • Une infection grave de la langue ne répondant pas aux traitements médicamenteux

Déroulement de la glossectomie

Le déroulement de la glossectomie varie selon qu’il s’agit d’une intervention partielle ou totale. Dans les deux cas, l’opération se fait sous anesthésie générale.

Dans le cas d’une glossectomie partielle, le chirurgien enlève la partie atteinte de la langue à l’aide d’un bistouri ou d’un laser chirurgical. La plaie est ensuite suturée pour favoriser la cicatrisation.

En ce qui concerne la glossectomie totale, l’intervention est plus complexe et nécessite souvent une reconstruction de la langue à l’aide de tissus prélevés sur une autre partie du corps (peau, muscle, etc.). Cette étape permettra au patient de retrouver une certaine fonctionnalité linguale après l’intervention.

A voir aussi :  La chirurgie pour l'élimination des tori : une solution à la gêne et aux problèmes buccodentaires

Freinectomie linguale

La freinectomie linguale est une procédure chirurgicale visant à couper le frein lingual, c’est-à-dire le petit repli de tissu situé sous la langue et reliant celle-ci au plancher buccal. Cette intervention peut être réalisée chez des enfants ou des adultes présentant un frein lingual trop court, appelé ankyloglossie. L’ankyloglossie peut entraîner des difficultés pour parler, manger, déglutir et nettoyer correctement la bouche.

Indications de la freinectomie

Les indications pour effectuer une freinectomie linguale sont :

  • L’ankyloglossie, qui engendre des problèmes fonctionnels
  • Des problèmes d’élocution dus à un frein lingual trop court
  • Des difficultés à manger ou à déglutir en raison d’un mouvement limité de la langue

Déroulement de la freinectomie

La freinectomie linguale est généralement réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien procède à une incision du frein lingual à l’aide d’un bistouri, d’un laser chirurgical ou d’une électrocautérisation. La plaie est suturée si nécessaire et les consignes postopératoires sont données au patient pour favoriser une bonne cicatrisation.

Récupération après une chirurgie de la langue

La récupération suite à une intervention chirurgicale sur la langue varie selon la nature de l’opération. Pour une glossectomie, les suites opératoires peuvent être plus complexes et nécessiter une période d’hospitalisation plus longue. En revanche, la récupération suite à une freinectomie linguale est généralement rapide et sans complications majeures.

Consignes postopératoires

Voici quelques conseils pour faciliter la guérison après une chirurgie de la langue :

  • Maintenir une bonne hygiène buccale pour prévenir les infections
  • Suivre les indications du chirurgien concernant les médicaments prescrits (antalgiques, anti-inflammatoires, etc.)
  • Éviter les aliments épicés ou trop chauds qui pourraient irriter la plaie
  • Privilégier une alimentation molle et facile à avaler pendant la période de cicatrisation
  • Éviter le tabac et l’alcool, qui peuvent nuire au processus de guérison
A voir aussi :  La greffe osseuse : une solution efficace pour restaurer le volume osseux

En cas de douleur excessive, d’infection ou de difficulté à manger et à parler après une chirurgie de la langue, il est important de consulter rapidement un professionnel de santé. La prise en charge rapide des complications peut favoriser une récupération optimale et limiter les séquelles fonctionnelles.

4/5 - (1 vote)
Picture of Celine Ichou
Celine Ichou

Je suis dentiste passionnée par mon métier et engagée à apporter le sourire à mes patients. En plus de mon travail clinique, je suis également une rédactrice sur le blog docteur-sourire.com. À travers mes articles, j'ai pour objectif d'informer et d'éduquer le public sur les soins dentaires, en partageant des conseils pratiques et des informations précieuses pour une bonne santé bucco-dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sidebar docteur sourire
Articles récents
Newsletter
Rejoignez nos newletters pour ne plus rien manquer