Logo Docteur Sourire

Comprendre le remboursement de l’orthodontie : sécurité sociale, mutuelle et reste à charge

L’orthodontie est une spécialité dentaire qui vise à corriger les problèmes de positionnement des dents et des mâchoires. Ces traitements d’orthopédie dento-faciale (ODF) sont souvent nécessaires pour améliorer l’esthétique du sourire, mais aussi pour assurer une bonne santé bucco-dentaire. Cependant, les coûts liés à ces traitements peuvent être élevés et varient en fonction de nombreux facteurs. Dans cet article, nous vous expliquons comment fonctionne le remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale, les mutuelles et le reste à charge pour le patient.

La prise en charge de l’orthodontie par la sécurité sociale

En France, l’assurance maladie prend en charge une partie des frais liés aux traitements d’orthodontie sous certaines conditions. Tout d’abord, il faut savoir que seuls les patients âgés de moins de 16 ans bénéficient d’un remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale. Pour les adultes, aucun remboursement n’est prévu, sauf dans certains cas particuliers (malformations sévères, chirurgie maxillo-faciale…).

Le montant remboursé par la sécurité sociale pour un traitement d’orthodontie est plafonné et dépend de la durée du traitement. En général, le taux de remboursement est fixé à 70 % du tarif de base, qui varie en fonction des actes réalisés. Voici quelques exemples :

  • Première consultation pour un traitement d’orthodontie : tarif de base à 23 €, remboursement à hauteur de 16,10 €
  • Bilan orthodontique et préparation du dossier : tarif de base de 165,40 €, remboursement à hauteur de 115,78 €
  • Semestre de traitement (pose ou ajustement d’appareillage) : tarif de base de 345,50 €, remboursement à hauteur de 241,85 €

Il est important de noter que ces montants sont valables uniquement pour les traitements réalisés par un praticien conventionné. Si le professionnel choisi pratique des dépassements d’honoraires, la sécurité sociale ne prendra pas en charge cette différence.

A voir aussi :  Comprendre le remboursement de la pose de facettes dentaires : sécurité sociale, mutuelle et reste à charge

Les mutuelles et la prise en charge complémentaire de l’orthodontie

Face aux coûts élevés des traitements d’orthodontie et aux limites de la prise en charge par la sécurité sociale, il peut être intéressant de souscrire une mutuelle santé qui propose un remboursement complémentaire pour ce type de soins. Les garanties proposées par les mutuelles varient en fonction des contrats et peuvent permettre de réduire significativement le reste à charge pour le patient.

En général, les mutuelles expriment leur niveau de prise en charge sous forme d’un pourcentage du tarif de base de la sécurité sociale ou bien d’un forfait annuel. Par exemple, une mutuelle qui rembourse l’orthodontie à hauteur de 200 % du tarif de base viendra compléter le remboursement de la sécurité sociale en doublant le montant pris en charge. Ainsi, pour un semestre de traitement avec un tarif de base de 345,50 €, la mutuelle remboursera 241,85 € supplémentaires, soit un total de 483,70 € pris en charge.

Certaines mutuelles proposent également des forfaits annuels spécifiques pour l’orthodontie, qui peuvent être plus avantageux que les remboursements basés sur le tarif de base. Par exemple, une mutuelle offrant un forfait de 1000 € par an pour l’orthodontie permettrait au patient de bénéficier d’une prise en charge globale de 1216,40 € pour un traitement d’un an (1ère consultation et bilan inclus), quel que soit le montant des honoraires pratiqués par le professionnel.

Comparer les offres des mutuelles

Pour choisir la meilleure mutuelle adaptée à vos besoins en matière d’orthodontie, il est essentiel de comparer les offres des différents organismes. Il faut notamment prendre en compte :

  • Le niveau de remboursement proposé (pourcentage du tarif de base ou forfait annuel)
  • Les conditions d’âge et de durée du contrat (certains contrats limitent leur prise en charge aux enfants de moins de 16 ans ou imposent un délai de carence avant de pouvoir bénéficier des garanties)
  • La possibilité de choisir librement son praticien et les éventuelles restrictions en termes de dépassements d’honoraires
  • Les autres garanties et services proposés par la mutuelle (prises en charge pour les autres soins dentaires, prévention, assistance…)
A voir aussi :  Le remboursement du blanchiment des dents : comprendre la prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles

Le reste à charge pour le patient après remboursements

Même avec une prise en charge combinée de la sécurité sociale et d’une mutuelle, il peut subsister un reste à charge pour le patient en ce qui concerne les traitements d’orthodontie. Ce montant dépendra principalement des honoraires pratiqués par le professionnel et du niveau de garantie offert par la mutuelle.

Il est important de bien se renseigner auprès de son praticien sur les tarifs appliqués et de faire le point sur ses garanties mutuelles avant de débuter un traitement d’orthodontie. N’hésitez pas à demander plusieurs devis et à les comparer pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Enfin, certains dispositifs peuvent venir en aide aux patients qui rencontrent des difficultés financières pour accéder à l’orthodontie. Les centres de santé dentaire mutualistes et les hôpitaux publics proposent notamment des tarifs plus abordables que les cabinets privés, même si les délais d’attente peuvent être plus longs. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse d’assurance maladie ou de votre mutuelle pour connaître les solutions disponibles dans votre région.

Votez pour cet article
Picture of Celine Ichou
Celine Ichou

Je suis dentiste passionnée par mon métier et engagée à apporter le sourire à mes patients. En plus de mon travail clinique, je suis également une rédactrice sur le blog docteur-sourire.com. À travers mes articles, j'ai pour objectif d'informer et d'éduquer le public sur les soins dentaires, en partageant des conseils pratiques et des informations précieuses pour une bonne santé bucco-dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sidebar docteur sourire
Articles récents
Newsletter
Rejoignez nos newletters pour ne plus rien manquer