11, allée des Frênes 57180 TERVILLE   06 83 00 18 06  –  03 87 78 32 20

Qui sommes-nous ?

L’association Docteur Sourire

Des artistes professionnels, en relation avec les équipes médicales sont formés pour distraire et faire rire les enfants et leurs parents durant les soins dans les hôpitaux de Lorraine.

Chaque semaine, l’association envoie en milieu hospitalier des artistes professionnels, clowns, magiciens, musiciens… Ils apportent de la joie et de la bonne humeur aux enfants malades, à leur entourage et aux soignants.

Nos missions

Les bienfaits du rire sur la santé sont indéniables. Le rire aide à lutter contre l’anxiété, la peur. Il a un effet anesthésiant sur la douleur. Les Clowns ne sont pas des thérapeutes mais ils aident le patient et sa famille à ne plus se concentrer sur la maladie ce qui accélère le processus vers la guérison.

Beaucoup de médecins reconnaissent les vertus de la Clownothérapie qui contribue par le rire à la guérison.

+ 0
PRESTATIONS PAR AN
+ 0
ENFANTS BÉNÉFICAIRES
+ 0
BÉNÉVOLES

Nos clowns intervenants

Bonny
Docteur Knock
Docteur Marmotte
Docteur Tartine
Docteur Zellipette
Lili
Docteur Nanard
Goumie

La formation des clowns

La formation des clowns hospitalier de l’association n’a plus lieu sous forme de stage comme précédemment, mais sur le terrain avec Pascal Rach qui, depuis 2018, consacre la majeur partie de son temps à l’association. Cette immersion quotidienne permet aux nouveaux intervenants une meilleure approche et une plus grande évaluation de leur action. La durée de la formation des nouveaux clowns varie entre 8 et 12 mois selon la personnalité de l’artiste. Chaque artiste intervenant,  s’il le souhaite, peuvent tous les ans suivre une formation de leur choix en relation avec l’activité qu’ils ont dans l’association. La demande est soumise au comité et des recherches de fonds dans ce sens sont réalisées.   

AIDEZ DOCTEUR SOURIRE

Soutenez-nous en organisant des actions solidaires.

CODE DÉONTOLOGIQUE DE DOCTEUR SOURIRE

Les clowns de l’association Docteur Sourire sont des professionnels formés et rémunérés par l’association. L’univers hospitalier est très spécifique et l’intervention auprès d’enfants malades très sérieux… Nous souhaitons ce qu’il y a de mieux pour ces enfants et leur entourage.
Par cette charte que le clown a lue, signée et acceptée, il s’engage à :

1) Respecter le cadre institutionnel qui l’accueille, les équipes médicales, paramédicales et éducatives avec lesquelles il collabore pour accompagner le patient et sa famille sur le chemin de la dédramatisation de son hospitalisation et des soins qui lui sont prodigués.

2) Être au service d’un processus de soin, sous la responsabilité du chef de service et soumis au règlement intérieur et au règles d’hygiène de l’établissement.

3) Toujours intervenir avec un partenaire.

4) Intervenir dans le respect de la dignité, de la personnalité et de l’intimité du patient et de sa famille, en prenant soin de n’appliquer aucune discrimination positive ou négative quels que soient l’origine de la personne, son sexe, sa nationalité, sa religion, ses mœurs, sa situation familiale, son milieu social, son éducation, sa pathologie et quels que soient les sentiments qu’il peut éprouver à l’égard du patient.

5) À appliquer le secret professionnel, la discrétion, la réserve et la confidentialité garante d’une intervention libre et respectueuse.

6) Considérer le patient comme une personne et non comme une maladie ou un handicap, par une intervention individualisée, adaptée (à son âge, ses désirs, son état), réfléchie et juste pour le patient et sa famille. Le patient restant acteur et décideur des interventions du clown.

7) Agir en connaissance des risques potentiels sans mettre les personnes en danger par le jeu, les accessoires ou les déplacements.

8) Soumettre et transmettre à l’équipe soignante la moindre difficulté, information ou observation qu’il estimerait nécessaire dans la prise en charge médicale.

9) Ne jamais prendre parti ou tenter de résoudre des dysfonctionnements, des plaintes, des problèmes de personnels, de gestion concernant le service.

10) Ne jamais accepter une commission ou un pourboire pour ses interventions.

Et ne jamais être l’intermédiaire d’une firme commerciale, ou porteur d’un message politique, syndical ou religieux.