Logo Docteur Sourire

Le remboursement de l’extraction des dents de sagesse : sécurité sociale, mutuelle et reste à charge

L’extraction des dents de sagesse est une intervention chirurgicale fréquente qui peut être nécessaire pour diverses raisons. Dans cet article, nous aborderons les différents aspects du remboursement de cette opération par la sécurité sociale, les mutuelles et le reste à charge pour le patient.

Prise en charge de l’extraction des dents de sagesse par la sécurité sociale

Pour bénéficier d’une prise en charge de l’extraction des dents de sagesse par la sécurité sociale, il faut que cette intervention soit jugée médicalement nécessaire. Les motifs peuvent être nombreux :

  • Infection ou inflammation chronique autour de la dent de sagesse
  • Problèmes d’alignement dentaire
  • Caries sur les dents adjacentes difficiles à traiter du fait de la présence de la dent de sagesse
  • Kystes ou tumeurs autour de la dent de sagesse

Dans ces situations, la sécurité sociale prendra en charge l’extraction de la ou des dents de sagesse concernées.

Tarifs et taux de remboursement

Le tarif de l’extraction d’une dent de sagesse varie en fonction du praticien (dentiste ou chirurgien maxillo-facial) et du type d’intervention (simple ou complexe). La base de remboursement (BR) de la sécurité sociale pour cette intervention est de :

  • 33,74€ pour une extraction simple
  • 67,50€ pour une extraction complexe

Le taux de remboursement de la sécurité sociale est de 70% sur la base du tarif conventionnel. Ainsi, le montant pris en charge par l’assurance maladie sera de :

  • 23,62€ pour une extraction simple (70% de 33,74€)
  • 47,25€ pour une extraction complexe (70% de 67,50€)

Complément de remboursement par la mutuelle santé

La prise en charge de l’extraction des dents de sagesse par la mutuelle dépend des garanties souscrites et du contrat choisi. Certaines mutuelles proposent des forfaits dentaires annuels, tandis que d’autres remboursent les soins dentaires à hauteur d’un pourcentage du tarif de base de la sécurité sociale.

A voir aussi :  Comprendre le remboursement des prothèses dentaires : sécurité sociale, mutuelle et reste à charge

Exemple de remboursement avec une mutuelle à 100% BR

Si vous avez souscrit à une mutuelle qui rembourse à 100% de la base de remboursement de la sécurité sociale, voici comment se calculera votre remboursement :

  1. Déterminez le montant total de votre dépense : tarif de l’extraction + éventuels dépassements d’honoraires
  2. Calculez le montant pris en charge par la sécurité sociale (voir ci-dessus)
  3. Calculez le montant restant à votre charge après remboursement de la sécurité sociale
  4. La mutuelle prendra en charge ce montant dans la limite du tarif de base de la sécurité sociale (33,74€ ou 67,50€)

Avec une mutuelle à 100% BR, vous serez donc intégralement remboursé(e) si le praticien n’applique pas de dépassements d’honoraires.

Exemple de remboursement avec une mutuelle à 200% BR

Si vous avez souscrit à une mutuelle qui rembourse à 200% de la base de remboursement de la sécurité sociale, voici comment se calculera votre remboursement :

  1. Déterminez le montant total de votre dépense : tarif de l’extraction + éventuels dépassements d’honoraires
  2. Calculez le montant pris en charge par la sécurité sociale (voir ci-dessus)
  3. Calculez le montant restant à votre charge après remboursement de la sécurité sociale
  4. La mutuelle prendra en charge ce montant dans la limite du double du tarif de base de la sécurité sociale (soit 67,48€ pour une extraction simple et 135€ pour une extraction complexe)

Avec une mutuelle à 200% BR, vous serez donc intégralement remboursé(e) si les dépassements d’honoraires ne dépassent pas la limite fixée par votre contrat.

Reste à charge pour le patient

Le reste à charge correspond à la somme que le patient doit payer de sa poche après remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle. Ce montant dépendra des tarifs pratiqués par le professionnel de santé, des éventuels dépassements d’honoraires et du niveau de garantie de votre mutuelle.

A voir aussi :  Annulation de rendez-vous chez le dentiste : quand et comment ?

Pour réduire au maximum votre reste à charge, pensez à :

  • Vérifier les tarifs pratiqués par le praticien avant l’intervention
  • Comparer les offres de mutuelles pour choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins en termes de remboursements dentaires
  • Demander un devis détaillé avant l’extraction des dents de sagesse afin d’anticiper les frais engagés

Enfin, n’oubliez pas que certaines mutuelles proposent des services d’assistance tels que le tiers payant, ce qui vous permet de ne pas avancer les frais de soins dentaires et de ne régler que le montant restant à votre charge.

Votez pour cet article
Celine Ichou
Celine Ichou

Je suis dentiste passionnée par mon métier et engagée à apporter le sourire à mes patients. En plus de mon travail clinique, je suis également une rédactrice sur le blog docteur-sourire.com. À travers mes articles, j'ai pour objectif d'informer et d'éduquer le public sur les soins dentaires, en partageant des conseils pratiques et des informations précieuses pour une bonne santé bucco-dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sidebar docteur sourire
Articles récents
Newsletter
Rejoignez nos newletters pour ne plus rien manquer